Accueil > Décryptage > Les TPE en France > Bref état des lieux

8 janvier 2016

Bref état des lieux

Les très petites entreprises, c’est à dire celles employant moins de onze salariés ne sont pas concentrées que dans l’artisanat et le petit commerce. Elles sont aussi nombreuses dans le secteur associatif, dans les professions libérales. Et avec le développement des emplois de service, les particuliers employeurs sont considérés comme des TPE et sont également concernés par ces élections.

L’artisanat


Ce secteur regroupe quelques 920 000 entreprises dans 510 activités différentes offrant pas moins de 250 métiers. Le secteur de l’artisanat compte 2,4 millions de salariés dans trois grands secteurs : l’alimentaire, le bâtiment, les services, qui relèvent exclusivement des chambres des métiers. Elles ne doivent pas dépasser neuf salariés (sauf droit de suite, ce sont des entreprises de l’artisanat qui ont grandi et dépassent les neuf salariés).

À peu près un million et demi de salariés de l’artisanat sont dans des entreprises moins de onze, le restant, soit un million, se trouve dans les entreprises onze et plus. Elles se répartissent dans les trois grandes familles de l’artisanat : construction, alimentaire, services. C’est aussi un secteur qui forme 200 000 apprentis chaque année. Ces derniers sont d’ailleurs considérés comme des salariés sous contrat.

L’économie sociale

C’est un secteur qui rassemble mutuelles, Scop, fondations, associations.
Sur les 1 730 000 salariés employés dans les associations, nous pouvons estimer qu’environ 400 000 salariés travaillent dans les entreprises de moins de 11 (associations sportives, culturelles, économiques, communales…).

Les particuliers employeurs et assistantes maternelles

Sont employés dans ce secteur des assistantes maternelles, des gardes d’enfants à domicile, des employés de maison. (Les emplois rémunérés par CESU sont aussi concernés) Il y aurait en tout 1,1 million d’emplois, 375 000 assistantes maternelles et 750 000 particuliers employeurs.

Les professions libérales

D’après les chiffres donnés par l’Unapl, il y aurait 990 000 emplois sur ce secteur, dont 600 000 dans les TPE. Ces salariés sont par exemple des agents commerciaux, des formateurs d’adultes, des agents en comptabilité, en pratique dentaire, en laboratoire d’analyse, activités des auxiliaires médicaux, activités vétérinaire, etc.

Petits commerces et petites industries

Ils seraient 800 000 noon rattachés à une grande entreprise et relèvent des Chambres de commerce et d’industrie (CCI).

Les sans convention collective

Ils sont 300 000 salariés travaillant dans une TPE à ne pas relever d’une convention collective (source élections TPE 2012)