Accueil > Actus TPE > Les pinceaux d’or de la campagne

7 janvier 2017

Les pinceaux d’or de la campagne

Pour sourire un instant avant la dernière ligne droite de la campagne, on commence à décerner les pinceaux d’or, les records de banderoles et nombre d’affiches...

Ils se disputent quelques honneurs dans notre campagne TPE CGT avec :

  • Le pinceau d’or, pour le plus grand nombre d’affiches collées : le Gard est en bonne position
  • Le pinceau d’or sur perche, pour le plus grand nombre d’affiches grand format coller par les militants. Deux départements seraient pour le moment et à notre connaissance nominés : le 14, le 93.
  • Le pinceau d’or givré, pour collage par des températures à -4 degrés : les départements 37 et le 04 en apportent des preuves.
  • Le prix du flyer givré aux camarades de Verdun.
  • La banderole d’or pour le plus grand nombre de banderoles déployées en même temps : les UD d’Ile de France sont en pôle position.
  • L’affiche en or du cul du bus, propagande originale remportée par le Var.
  • Le prix du plus grand nombre d’afficheurs rassemblés avec 95 camarades revient sans conteste à Toulouse. Ils ont retapissé la ville rose avec des affiches rouges et votons CGT.
  • Le prix du plus grand nombre de kilomètres parcourus pour rencontrer les salariés des TPE ira à la fédération du commerce, salariés du particulier employeurs, assistantes maternelles.
  • Le prix pour le plus grand nombre d’expédition de courrier aux électeurs serait décerné à la FNAF.
  • Le plus grand nombre de militants rassemblés pour s’adresser aux salariés des TPE reviendrait à Paris...
 - JPEG - 15.1 ko
Quelques seaux de colle à Toulouse...

D’autres honneurs sont encore à attribuer, nous sommes toujours en train de consulter, pour le plus grand nombre de porte à porte, de déploiement dans les entreprises, de flyers spécifiques, de phoning, d’enveloppes collées pour publipostage, de flyers distribués, de livrets apprentis diffusés…

C’était un message pour sourire ensemble, parce qu’il nous reste une dizaine de jours pour faire voter CGT, alors on continue, nous y allons tous.
Les salariés des TPE sont souvent heureux de nous rencontrer, et quelques fois ils nous disent deux mots, parce qu’ils aimeraient nous voir plus souvent.